Parole de bénévole : Stéphane H.

Bonjour et merci d’avoir accepté d’inaugurer cette présentation de bénévole. Avant toutes choses, pourrais-tu te présenter ?

– Bonjour. Je m’appelle donc Stéphane H., j’ai 23 ans et suis étudiant en informatiques (administration système).

 

En quoi consiste ton engagement bénévole au sein de la Croix-Rouge française ?

– Cela fait maintenant 3 ans que je fais partie de l’unité locale de Gentilly/Le Kremlin-Bicêtre/Villejuif et je participe à différentes actions :

  • Au niveau de l’action sociale, après avoir participé à beaucoup de maraudes Samu-Social en tant que ‘simple’ volontaire, j’ai suivi la formation de Chef d’Équipe Solidarité, ce qui me permet maintenant d’encadrer ces équipages qui vont à la rencontre des personnes qui sont dans la rue.
  • Et au niveau de l’action de secours, je suis équipier secouriste. J’ai donc été formé aux Premiers Secours en Équipe de niveau 2 (PSE 2) pour pouvoir porter assistance aux personnes qui en ont besoin.

 

Et pourquoi avoir voulu rejoindre nos équipes ?
– J’ai décidé de rejoindre une grande association de secours parce que j’ai eu un ami qui, lors du baccalauréat, est décédé pendant les épreuves de sport. Je me suis senti inutile et je ne voulais surtout plus revivre ce genre de situation. J’ai donc décidé d’agir et de me former afin de pouvoir porter assistance si jamais cela se reproduisait.

J’ai alors entendu parler de la Croix-Rouge et de son esprit de famille : j’ai donc décidé de l’intégrer.

 

Sans indiscrétion, quel est ton plus beau souvenir en mission ?

– Lors d’une mission « Réseau de Secours » (en coordination avec le SAMU), nous sommes intervenus chez une dame d’un certain âge qui faisait un malaise. Son état n’était pas inquiétant mais nous l’avons quant même emmenée à l’hôpital Georges Pompidou afin de faire des examens complémentaires.

Je garde un bon souvenir de cette intervention car elle restait bienveillante et souriante pendant toute sa prise en charge.

 

Et demain alors ? Comment vois-tu ton engagement futur ?

– Je souhaite pouvoir m’améliorer dans gestes, continuer à travailler et me former afin d’aider des personnes, que ce soit au niveau local, national ou international. Je souhaite continuer à m’investir afin de me sentir pleinement « utile » au sein de l’association.

 

Merci d’avoir accepté cet entretien. Avant de finir, est-ce que tu voudrais ajouter quelque chose ? Vas-y, le dernier mot t’est laissé.

– Je recommande à toutes les personnes qui voudraient s’impliquer et réfléchiraient à nous rejoindre, de tenter l’aventure bénévole. C’est une expérience toujours bonne à prendre !

 

Encore merci Stéphane.

-Pas de quoi.